08/02/2021

La petite école de Monteils est devenue un groupe scolaire exemplaire.jpg

Le groupe scolaire Eugène-Laurent s’invite régulièrement dans l’ordre du jour du conseil municipal. Depuis sa création, en 1986, l’école a toujours été au cœur des préoccupations des élus locaux, notamment sur son fonctionnement matériel, une des compétences communales.
La genèse
En 1978, en raison de la maigreur de l’effectif de la classe unique, soit 7 élèves, l’inspecteur d’académie annonce la fermeture de la petite école installée dans une salle de la mairie. Et durant huit ans, les petits Monteillais sont invités à rejoindre les établissements de Caussade, avant que le conseil municipal, autour du maire de l’époque, Eugène Laurent, ne valide une décision historique: la construction d’une école. Le maître d’œuvre a mis le cap sur le futur grâce à une construction audacieuse, avec une rochelle et des escaliers permettant de relier 5 classes entre elles. Après un an de travaux, le 2 septembre 1986, exit la clochette de bronze d’antan de la petite école, place à la sonnerie électrique du groupe scolaire qui retentit, invitant une centaine d’élèves à rejoindre des locaux flambant neuf. En plus de trois décennies, plusieurs directeurs se sont succédé: de 1986 à 2004, Serge Castella; de 2004 à 2009, Séverine Durand; de 2009 à 2018, Carl Minault; de 2018 à 2019, Gretel Wagner; de 2019 à nos jours, Olivia Lefebvre.
Les améliorations
Durant cette même longue période, sur le plan des aménagements qualitatifs, le groupe scolaire a évolué dans son architecture, se dotant d’un préau situé dans l’arrière-cour de récréation et d’un plateau sportif placé en contrebas des structures pédagogiques. Certains étés ont été mis à profit pour engager de lourds travaux. Ainsi, après les toitures, les peintures et d’autres travaux moins conséquents, cet été, l’ensemble des menuiseries sera renouvelé, un chantier s’inscrivant dans le cadre de la réduction de la consommation énergétique. Le groupe scolaire a été inauguré en 1988, par Jeannette Martinasso, maire de l’époque, laquelle soulignait dans son discours: "L’école de Monteils est une réalisation exemplaire en milieu rural". Trois décennies plus tard, cette citation peut s’inscrire au fronton de l’institution scolaire.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.

Agenda