25/02/2021

Le bureau du maire change de lieu et de décoration.jpg

Durant ces deux dernières décennies, les maires Monique Ferrero et Jacques Soulié ont occupé une pièce située à l’étage de la maison communale, faisant office de bureau. Un petit escalier de bois droit mais très pentu permettait d’y accéder, avec moult difficultés pour les personnes âgées. Outre l’agencement d’un bureau classique, le visiteur pouvait constater la présence, sur de multiples étagères, de lourdes piles de classeurs aux dossiers en cours et d’archives communales. Sur le plan de la décoration générale, les quatre murs supportaient de nombreuses photos où figuraient, entre autres, des sites emblématiques communaux. Depuis quelques jours, entre rationalité et pragmatisme, cet état des lieux vient d’être effacé par le nouveau maire Christophe Massaloup. De fait, l’élu a décidé que le bureau du maire se situerait au rez-de-chaussée, dans une pièce guère utilisée jusqu’à présent. Selon l’édile, deux facteurs prioritaires ont favorisé le nouvel emplacement : une meilleure accessibilité pour les personnes ayant rendez-vous et un contact quasi direct avec les deux secrétaires. Quant aux travaux, ces derniers ont été effectués en régie municipale, à l’exception des peintures et du réseau électrique confiés à des entreprises locales. Depuis, sur un plan purement visuel, les administrés noteront un espace épuré moderne, aux murs dénudés, sans étagères et sans dossiers. Lesquels sont placés directement dans la gestion électronique des documents sécurisés. Pour marquer l’attachement aux symboles et principes de la République, aux valeurs de l’Union européenne, les drapeaux français et européen apportent une note officielle et colorée dans cet univers quelque peu bicolore. L’histoire de la commune est représentée par un grand miroir ayant appartenu à la famille Duplan, dont Noël, lieutenant-colonel FFI, fut le chef régional de l’Armée secrète lors de la Seconde Guerre mondiale. Après son installation, le maire précise la nouvelle philosophie et la destination de la réhabilitation de la pièce : "C’est le bureau du maire et non celui de Christophe Massaloup. Aussi, à l’occasion d’entretiens, les maires adjoints pourront recevoir les administrés dans ce bureau."

Agenda