01/03/2021

Le parc de la Lère démontre son attractivité.jpg

Ces derniers jours, le parc de la Lère, vaste espace verdoyant et aquatique de 55 hectares, a accueilli de nombreux visiteurs. Cet engouement s’explique en grande partie par la période de vacances scolaires et par l’exceptionnelle douceur de l’hiver, où les températures avoisinent les 20°. Ces deux belles opportunités favorisent la présence de randonneurs, de pêcheurs, de sportifs ou de simples flâneurs.
Au fil des ans, de nombreuses installations sportives, ludiques et de loisirs ont été mises en place au profit de pratiquants venus des communes de Monteils et de Caussade, mais aussi du Quercy caussadais : aire de jeux pour enfants, parcours sportif avec une dizaine d’agrès en libre accès, piste pour aéromodélisme, ponton de pêche, site de pique-nique, spot de skate-board, circuit de téléski, sentiers pour VTT.
Parmi les vététistes évoluant sur le circuit réservé à la discipline, figure le jeune Enzo, de Molières, qui s’adonne à son sport favori deux à trois fois par semaine. Après quelques exercices convaincants devant une dizaine de jeunes disciples particulièrement ébahis par sa prestation, Enzo souligne l’état du parcours : "C’est un circuit en boucle fermée, avec des bosses et des virages relevés. La piste est de bonne qualité. L’itinéraire est sympa, de difficulté moyenne."
À quelques encablures de cette agitation juvénile, le secteur est à la flânerie et à l’observation de la colonie d’oies formée d’une centaine de volatiles. Incia, artiste peintre installée à Bruniquel, vient régulièrement se promener sur les petits chemins champêtres du parc. Elle en souligne l’attrait : "Le parc de la Lère est un espace à la fois familial et convivial, ludique, pour les enfants en bas âge. Les jours ensoleillés, il y règne souvent une atmosphère de vacances."
Ainsi s’écoulent les heures heureuses des visiteurs du parc de la Lère, toutefois limitées dans le temps. Attendu que la riche faune occupera tout l’espace dès 18 heures, début du couvre-feu.

Agenda